Manifestation pour la liberté et l’humanité interdite et durement réprimée

En cette fin d’année peu ordinaire, marquée par un climat spécialement lourd de peur et de culpabilité, nous avons pris l’initiative d’appeler la population suisse à se rassembler dans l’unité, pour célébrer nos valeurs les plus essentielles : notre fraternité, notre solidarité, nos libertés, nos droits démocratiques et, surtout, cette Humanité qui nous relie au-delà de tous les clivages.

En cette période des fêtes, nous considérons qu’il existe un besoin urgent de se rassembler et de recréer ce lien humain si précieux, en dépassant cette « peur de l’autre » alimentée par le discours anxiogène et culpabilisant des autorités.

A l’heure où la population suisse montre des signes d’épuisement, voire de dépression, nous souhaitons contribuer à impulser un climat social différent, où chacun puisse exprimer ses ressentis, manifester sa voix librement, en dépassant les clivages stériles qui opposent, par exemple, les « pros masques » et les « anti masques ».

Les autorités ont malheureusement interdit la manifestation et les quelques citoyens qui se sont quand même retrouvés à Berne, dont une majorité de Romands qui se connaissaient déjà, ont été maltraités par une police politisée: intimidations physiques, contrôles d’identités inutiles et même arrestations. Tout cela en présence d’enfants alors qu’une rue plus loin, les foules faisaient leur shopping du samedi en masse compacte sans être aucunement harcelées.

Un rapport est en cours de rédaction.

Une action soutenue par :

www.mslc.ch

www.tous-plus.ch

www.les-amis-de-la-constitution.ch

Categories:

info {a} supercollectif.ch